Les saisons

Je suis la chaleur incarnée.
Fruit du ciel, vengeresse de la terre.
Je suis un tueur né.
Mêmes les vents ne me feront pas taire.

Je suis de couleur orangée.
Emplissant les arbres de parures dorées.
Mais le danger est là, la mort est avec moi.
Et beaucoup sont ceux qui ne m’aiment pas.

Je suis l’ombre du monde.
Celle que très peu attendent.
Je suis froide et blanche.
Et une habituée de la Manche.

Suite à l’orage qui tonne.
Lorsque les cocons prennent forme.
Je suis le rêve désiré.
D’un lieu doux et aimé.

Rouge, Orange, Blanche, émeraude.
C’est un cycle qui ne cesse jamais, se répète.
Pleurs, rires, angoisses qui taraudent.
On s’agace, s’éclate, danse et fête.

Célébrons ensemble cette hymne à la joie.
La vie est un cercle, tel est notre foi.
Prions pour ce dernier moment, fusses le meilleur qui soit.
Puisqu’au final, riche ou pauvre, on finit tous au même endroit.

Si vous souhaitez partager ce contenu :