Cinq ans

Cela fait cinq ans que je te connais.
Cinq longues années passées.
Des années de rires, de joies et de pleurs.
Qui resteront à jamais dans mon cœur.

Il y a cinq ans, je me tenais là.
Sur une chaise, regardant droit devant moi.
Je ne t’avais pas remarqué.
Ou plutôt, n’avais-je pas essayé.

Il y a quatre ans, j’ai osé te regarder.
J’ai commencé à t’apprécier.
J’ai trouvé une personne émouvante.
Spéciale, hilarante mais surtout souriante.

Il y a trois ans, c’était plutôt pénible.
La terminale, le futur, nous étions tous là.
Le BAC, quel souvenir terrible.
Le cœur soulagé lorsque nous vîmes nos résultats.

Il y a deux ans, le BTS commençait.
Par malchance, des murs nous séparaient.
Je suis parti d’un côté, et toi, du tiens.
Jamais je n’aurais pensé que tu me manquerais à ce point.

Il y a un an, les examens approchaient.
Le stress lui, continuait à monter.
Marion nous avait quitté.
Je me sentais un peu seul, abandonné.

Et pourtant tu fus près de moi.
Malgré la distance, malgré le temps.
Tu choisissais de rester là.
Voguant mers, marées et vents.

Ce sont des mots venus du cœur.
Des mots qui ne sortent que très rarement.
Mais qui tous, malgré la peur.
Veulent dire une chose, si vraie pourtant.

Tu es une amie chère et très aimée.
Une amie que tous, espéreraient.
Soucieuse, passionnée mais aussi attentionnée.
C’est ce que tu es, et ça me plaît.

Alors je te dis, aujourd’hui est ton jour.
Vis, souris à la vie comme toujours.
Et si tu es terrifiée par ce que tu vois.
Retourne-toi et regarde moi.
Je t’offrirais mes si longs bras.
Si tu les souhaites, encore une fois.

Je n’ai qu’une chose à t’annoncer.
Aujourd’hui, Yancy, happy birthday.

Si vous souhaitez partager ce contenu :